faire un passage sur les photos

Désert  d'amour


Ô Temet, blanches dunes qui font l’amour avec le ventet teintent de sang les couleurs de la lune !
Ma takouba, mon allar, Que j’exhibais à l’AhalPour mettre au défi mon rival, Doivent rouiller quelque part.
Aujourd’hui pièces inutiles, A quoi me serviraient ils Maintenant que tu es partie Pour vivre les bonheurs d’une autre vie ?
J’ai imploré les génies contre toi, traitresse.A l’amour tu as préféré les richesses. Je souffre et me réveille maintes fois Avant que paraisse l’aurore Et les frimas des premiers froids.
J’ai interrogé Temet, la dune d’or…Enfin, grâce à elle je l’ai découvert,Il est unique, il est le fruit de l’amour, Désert dans le désert, Le Ténéré est à moi pour toujours !